Bio + regional = optimal : le Bio en Bade Wurtemberg se porte bien  -  2018/01/26

Avec 9,2 % de la surface agricole en Bio contre seulement 6,4 % en moyenne en Allemagne, le Bio se porte bien en Bade Wurtemberg et produit par exemple ¼ des fruits et compte 1/5 des surfaces de vignes biologiques du pays.
Environ 52 % des producteurs sont affiliés à l’un des 9 syndicats de producteurs en AB. Soulignons que les cahiers des charges de ces syndicats sont plus ou moins exigeants mais toujours plus contraignants que le label européen. Ainsi ces syndicats n’acceptent pas les exploitations mixtes qui produisent partie en Bio et partie en conventionnel. Le plus exigeant est sans doute Demeter qui oblige ses adhérents à produite intégralement selon les principes de la biodynamie.
C’est Bioland qui regroupe de loin le plus d’exploitations en Bade Wurtemberg avec environ 65 % du total (23291) devant demeter (22 %) qui devance largement Naturland (7%). La répartition est assez différente des moyennes nationales = 53 % Bioland, 24 % Naturland et 12 % seulement pour demeter.
Les montants actuels en Bade Wurtemberg (programme FAKT) pour le soutien à la conversion puis au maintien sont de : - grandes cultures et prairies : 350 €/ha puis 230 €/ha - maraichage : 935 €/ha puis 550 €/ha - Arboriculture et viticulture : 1275 €/ha puis 750 €/ha

Source : site web du MLR-BW et Bauernzeitung



de retour à l'aperçu